bancoLors d’une installation en Espagne, on apprend très vite le sens du mot « recibo », l’équivalent du prélèvement français.

De nombreux services (eau, gaz, électricité, téléphone…) sont ainsi réglés en toute simplicité.

D’un point de vue strictement bancaire, il existe peu de différences entre le « recibo » et le prélèvement, tous deux régis pas des normes européennes.

En revanche, ce qui est surprenant pour un français en Espagne est surtout le peu de formalisme dans la gestión de ces prélèvements. En effet, la plupart du temps, les autorisations de prélèvements sont données…par téléphone, après avoir « signé » un contrat également par téléphone. Ajouté à des pratiques comerciales parfois…agressives et pour des personnes qui ne maîtrisent pas toutes les subtilités de l’espagnol, cela peut-être déconcertant. Enfin, les factures arrivent (la plupart du temps) après…. Les litiges sont donc fréquents !

C’est pourquoi, plus qu’en France, il est parfois nécessaire de « rendre » un recibo lorsque l’on n’est pas d’accord avec son montant. Cela peut être fait en ligne en quelques secondes (Bankoa Online pour nos clients), gratuitement et en précisant le motif (données bancaires erronées ou désaccord sur le montant).

Pour en savoir plus contactez-nous

Partager:Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone